Sexualité et jeux de rôles

Dans les moments où tout est permis et que rien ne choque plus, il peut être difficile d’expérimenter et de vivre l’érotisme. La surexcitation constante a rendu la plupart des gens ternes d'érotisme et de sexualité. Il lui manque le souffle de l'interdit, à partir duquel la rencontre érotique a vécu.

Amour, luxure et - jeu

Mais l'homme dans son ingéniosité est une source constante d'innovation et de renouvellement. Ainsi, il a également réussi à insuffler une nouvelle vie à l'érotisme.
Il fallait chercher quelque chose, mais vous avez quand même trouvé des choses plus ou moins taboues et qui sont donc entourées par l'aura du mystérieux et de l'interdit.

Sexualité et jeux de rôles
Sexualité et jeux de rôles

La demi-vie des relations devient de plus en plus courte, ce qui peut être dû au fait que la sexualité a déjà été évoquée.

Il appartient donc au couple non seulement de trouver un consensus dans les questions de tous les jours, avec lesquelles tout le monde peut bien vivre, mais aussi de se réinventer constamment et de se définir sexuellement.

Plus souvent, quelque chose de nouveau, pour ainsi dire.

Tout le monde a de l'imagination, mais pas seulement l'imagination, mais aussi des fantasmes, des fantasmes érotiques pour être plus précis. Quelque chose d'abstrait ou de concret qui apporte déjà à l'individu un gain de plaisir, s'il n'y pense que. Souvent, ces désirs érotiques ne sont pas satisfaits car ils ne sont pas communiqués ouvertement et de manière compréhensible avec le partenaire. Mais cela ne doit pas être le cas, car même le partenaire a des désirs sexuels secrets, ce qu’il aimerait vivre.

C'est une chance pour un couple ici de s'aider à se catapulter au prochain niveau de l'érotisme - et cela ne prend pas beaucoup plus qu'une brève conversation.

Normalement, la plupart des désirs secrets sont rares ... mais qui veut être normal? Personne! Certes, certains fantasmes sont plus communs que d'autres, mais tous valent également et méritent d'être essayés.

Courage pour le nouveau ici est le mot-clé

Beaucoup de couples sont souvent surpris de voir combien ils peuvent s'amuser dans les nouvelles pratiques sexuelles et les effets positifs que peut avoir une vie sexuelle plus satisfaisante sur la vie quotidienne.

Manilles, fouets, plaisir

Un fantasme sexuel commun chez beaucoup de personnes implique une servitude de toutes sortes. Et ce n'est pas un nouveau développement. Il a été prouvé que l’esclavage, etc., à travers toute l’histoire tangible de l’humanité, était un phénomène sexuel démontrable.

Dominance & BDSM
Dominance dans la sexualité

Dans le Moyen Âge pragmatique, ainsi que dans la Rome antique extravagante ou les cultures encore plus anciennes de la Mésopotamie, il n'était pas surprenant de trouver une allure érotique spéciale par le lien du partenaire ou par lui-même.

Les méthodes pour attacher quelqu'un sont extrêmement nombreuses et peuvent également apporter un immense plaisir.

En tant que nouveau venu dans le monde des jeux de bondage érotiques, vous devriez probablement le faire au début. Cela ne veut pas dire que ça ne peut pas être sauvage! Un seul ne devrait peut-être pas immédiatement, à toute vapeur, essayer d’entrer dans l’affaire, mais s’approchant lentement. Parce que parfois, trop d’enthousiasme peut mettre fin à l’expérience tôt et que vous ne devriez pas laisser quelque chose de si beau faire l’objet d’une trop grande sévérité. Dans le silence réside le pouvoir.

La meilleure façon de commencer à la maison et le meilleur de tous au lit. Parce que le lit domestique offre généralement les meilleures options de bondage. Les poteaux, la tête et les pieds sont tout aussi utiles que les pieds du lit ou du cadre.

Aussi, le choix du médium, avec lequel on entend nouer son adversaire, devrait être bien planifié. Il est préférable de monter avec un matériau plus doux. Une belle écharpe peut-être ou une corde douce - le cuir et le lin auront encore du temps (et aussi un peu plus de pratique).

Pas de nœuds trop serrés au début. Même si le partenaire devrait le demander. Parfois, il arrive que les débutants n'ouvrent plus les nœuds… lorsqu'ils sont utilisés correctement, ils peuvent se débrouiller seuls pendant l'acte. C'est pourquoi il n'y a certainement rien de mal à cela.

C'est pour cela que c'est juste au début: tout est permis, mais ne précipitez rien!

Pouvoir d'impuissance

Certaines personnes aiment l'idée d'exercer un pouvoir sur les autres, que ce soit physiquement ou mentalement. D’autres personnes, d’autre part, préfèrent l’idée d’être dominée par une autre personne - à nouveau aussi bien physiquement que psychologiquement.

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Souvent, les personnes soumises à des contraintes sexuelles dans la vie de tous les jours sont des personnes très dominantes, ont une position dominante dans leur entreprise ou ont une position ferme, tout comme les personnes dominantes qui peuvent être vraiment timides en dehors de la chambre. Vous recherchez toujours ce que vous n'avez pas - également dans le domaine sexuel.

domination
Jeu de rôle et domination

Les "champs d'activité" des dominants et des dévots sont presque illimités. Souvent, les jeux de bondage déjà mentionnés sont utilisés pour exprimer le rôle de chaque partenaire. Mais bien sûr, cela peut aller beaucoup plus loin que "seulement" les jeux de servitude.

Certains dévots ressentent un charme particulier en étant exposés à la douleur physique. Pour créer cette douleur, vous pouvez utiliser une variété d'outils - que ce soit des fouets, des fouets ou même des bâtons ou des matraques. Certains l'aiment beaucoup plus que d'autres.

Mais la douleur mentale n'est pas rare dans les chambres à coucher des couples ayant tendance à jouer à des jeux. À travers des mots ou des formes atténuées, les méthodes de torture mentale existantes peuvent causer des blessures mentales profondes ... Bien sûr, elles ne sont pas permanentes et ne visent qu'à accroître le plaisir au moment de l'acte.

Vous devriez être sur vos gardes pour ne pas en faire trop. Avant chaque acte, vous devez établir avec le partenaire un soi-disant "mot sûr". Si ce mot sûr est appelé, toutes les actions doivent être arrêtées immédiatement et sans objection. En conséquence, en tant que partie soumise, vous avez la certitude que vous ne serez pas baisé trop fort.

Certains vétérans de la scène disent qu'il faut "s'arrêter quand il y a du sang", avec d'autres, alors seul le plaisir commence. C'est un sujet très particulier où chacun doit tester ses propres limites. Il n'y a pas de prescription universelle pour savoir combien de douleur doit être ressentie ou exercée pour une utilisation sexuelle maximale. Mais il reste: tout avec modération.